FAQ

Q : En un mot, c’est quoi l’Art in catalogo ?
R : Art in catalogo est un concept d’art contemporain proposé en 2007 par Zhu Renlai. Il est basé sur une idée simple : considérer le catalogue comme destination de création artistique. Face à cette perspective, l’artiste, libéré de toutes contraintes de réalisation matérielle, de financement et de diffusion, accède ainsi à un espace de liberté créative.

Q : Art in catalogo et livre d’artiste, quelle différence entre les deux ?
R : Aucun point commun. Art in catalogo est un concept et une attitude dans le processus de création permettant à l’artiste de préserver sa créativité. La finalité n’est pas le catalogue lui-même, au point que le catalogue peut ne pas exister. Or, le livre d’artiste est une œuvre en soi, sous forme de livre.

Q : Tous les artistes peuvent éditer un catalogue ou créer un site d’Internet, quoi de plus avec Art in catalogo ?
R : Art in catalogo n’est pas seulement un catalogue qui répertorie, sous forme papier ou Internet, les œuvres des artistes, sinon, il n’apporterait rien de plus.
Dans le schéma traditionnel, dans l’optique de promouvoir et de diffuser leurs œuvres, les artistes ont souvent recours aux différents moyens de communication, dont le catalogue et Internet. Le catalogue dans ce cas de figure est un outil postérieur à la création, il n’a pas d’influence sur l’aspect de l’œuvre, encore moins sur le processus de création de l’œuvre. Il est donc un objet matériel indépendant à l’œuvre.
Dans le concept d’Art in catalogo, l’artiste intègre cette idée de catalogue comme destination dans et pendant le processus de sa création. Il permet à l’artiste de se libérer des contraintes matérielles souvent lourdes liées à la réalisation d’œuvres d’art contemporain. Le concept in catalogo est un élément immatériel, il se hisse au rang des matériaux au même titre qu’un tube de peinture, un bloc de pierre, une épave de voiture, une caméra DV…dans la conception et la réalisation d’une œuvre. Avec ce dispositif créatif, on peut s’attendre à des œuvres d’aspect radicalement différent des œuvres issues des dispositifs des mondes de l’art classiques.

Q : Art in catalogo n’est-il pas une sorte d’art conceptuel ou d’art utopique ?
R : La pure conception ou la recherche absolue de l’immatérialité n’est pas l’objectif de l’Art in catalogo, ce concept a surtout pour vocation de trouver une nouvelle voie de création et de diffusion de l’art compte tenu de l’évolution de notre société : Internet, globalisation, flux et modes de contact avec l’art…Etre listé dans le catalogue n’est pas la finalité, ce ne peut être qu’une étape, l’œuvre peut être réalisée, exposée ou collectionnée après le catalogue. L’œuvre peut être aussi réalisée avant le catalogue, l’œuvre peut être aussi conçue et réalisée sans être listée dans un catalogue. Je souligne surtout ici que l’essence de l’Art in catalogo est une façon différente de vivre le processus de création, en plus de son rôle de lieu, le catalogue est aussi un vecteur puissant de diffusion et de communication pour une œuvre d’art.

Retour